Cinq conseils pour choisir un prêt hypothécaire

RC exploitation
RC Exploitation : ce qu’il faut savoir sur cette assurance
octobre 25, 2023
Cautioneo
Garantie de loyer : qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?
juillet 12, 2024

Cinq conseils pour choisir un prêt hypothécaire

prêt immobilier

prêt immobilier

Le choix d’un prêt hypothécaire est l’une des décisions financières les plus importantes de votre vie. Il s’agit d’un prêt à très long terme qui nécessite une somme d’argent importante et dont les termes sont parfois difficiles à comprendre.

Hypothèque fixe ou variable

Comme tout autre prêt, les hypothèques impliquent le paiement d’intérêts. Quoi qu’il en soit, il est possible d’éviter les mauvaises surprises en passant par www.empruntis.com. Il s’agit de recourir à une simulation de prêt immobilier proposée par Empruntis, un expert crédits et assurances situé au 4 Allée de Seine à Saint-Denis (93285 cedex). Pour mieux cerner votre budget, vous pouvez donc utiliser une calculette de crédit immobilier, une calculatrice de frais de notaire ou un simulateur de prêt à taux zéro. Il convient de rappeler que la simulation proprement dite s’effectue directement en ligne, et vous permet donc de gagner du temps et de trouver une offre adapté à votre profil.

En général, les souscripteurs ont le choix entre deux options :

L’hypothèque fixe

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un prêt dont le taux d’intérêt ne varie pas pendant toute la durée du prêt. Vous payez les mêmes mensualités pendant toute la durée du prêt, ce qui vous permet de mieux planifier vos finances sans risquer de subir les fluctuations du taux de base.

Hypothèques à taux variable

Les taux d’intérêt variables sont calculés en additionnant deux éléments : le taux de base et la différence, qui est un pourcentage fixé par chaque banque et qui ne varie pas.

Fixez un délai de remboursement adapté à votre situation

Lorsque vous choisissez un prêt hypothécaire, fixez également un délai de remboursement. N’oubliez pas que plus la durée est longue, plus les mensualités sont faibles, mais plus les intérêts sont élevés.

Tenez compte du pourcentage maximum exigé pour le prêt

En règle générale, les banques ne financent jamais plus de 80 % de la valeur (ou du prix d’achat) du bien que vous souhaitez acheter. En d’autres termes, si le bien que vous souhaitez acheter coûte 180 000 euros, les banques ne financeront généralement pas plus de 144 000 euros. Cependant, il peut y avoir des offres où ce pourcentage est un peu plus élevé (ou plus bas).

Analyse des coûts et des frais à payer

Outre les frais liés à l’achat d’un logement ou à la souscription d’un prêt hypothécaire, il est important de rappeler que de nombreuses offres incluent d’autres frais supplémentaires. Les plus courants sont les frais d’ouverture, les remboursements anticipés (totaux et/ou partiels) et les frais de novation. Lors du choix d’une bonne hypothèque, pensez à comparer tous ces coûts pour identifier l’option la moins chère. Pour réduire le coût de votre hypothèque, examinez les autres produits sur lesquels vous pouvez emprunter. Vous pouvez peut-être obtenir un taux plus bas en souscrivant une assurance vie, une assurance habitation, un compte courant, un plan de pension ou d’autres produits financiers proposés par votre banque.

En tenant compte de tous ces facteurs, comparer et calculer le coût mensuel de votre futur prêt hypothécaire est une tâche qui mérite qu’on y consacre du temps.